L’aventure Raspberry PI – intermède 7 – Overclocking du Raspberry Pi et répartition de la mémoire

En ce jour de fête des lumières, nous allons voir comment adapter le Raspberry Pi à une utilisation en mode serveur.

Avant-propos : je recommande avant de faire les modifications proposées ici de faire une sauvegarde du contenu de la partition boot de la carte SD du Raspberry Pi depuis un autre ordinateur, en copiant son contenu.

Si toutefois le Raspberry Pi ne démarrait plus après ces manipulations, tu pourras réimporter les fichiers de configuration sauvegardés. De même, je présente ci-dessous la modification des fichiers in-situ. En branchant la carte SD sur un autre ordinateur, tu pourras apporter les modifications nécessaires tout aussi bien.

Répartition de la mémoire

Le Raspberry Pi est conçu pour être polyvalent. Il est notamment capable de décoder de la vidéo HD. Il faut savoir que ses généreux 512Mo de RAM sont répartis entre les besoins vidéo (du GPU) et les besoins du système. Pour une utilisation en mode serveur,  il est inutile de laisser de la mémoire à la partie GPU.

On va donc dans la configuration réduire à 16Mo, étant donné qu’on ne peut pas descendre à moins. Je vous présenterai sûrement un jour d’autres cas où en utilisation de Raspberry Pi on utilise une autre répartition. Les paramètres acceptés sont 16, 64, 128 and 256Mo pour la partie graphique.

On édite le fichier /boot/config.txt

dedans, on recherche le paramètre  gpu_mem  ou gpu_mem_512 pour qu’il devienne :

 Overclocking

Par défaut le CPU du Raspberry Pi est prévu pour tourner à 700MHz. On peut le pousser un peu plus loin si on le souhaite. Bien entendu, ces modifications apportent un risque pour le matériel et les données et il faudra prévenir tant que possible une surchauffe de la puce. Des petits dissipateurs de chaleur à assembler sur le processeur existent.

Voici les modes autorisés :

Ces modes sont eux aussi dans /boot/config.txt . Il suffit de dé-commenter celui qui nous convient. En ce qui me concerne, j’ai utilisé le mode medium, car il me semblait le meilleur compromis entre l’over-voltage et la fréquence CPU.

Gouvernance de la vitesse CPU

La fréquence CPU indiquée dans le config.txt est le maximum pouvant être atteint. L’outil cpupower permet de configurer la politique d’utilisation du cpu.

En premier lieu on vérifie que l’outil est bien installé :

Puis  on le configure dans le fichier /etc/default/cpupower

Suivant le rôle du serveur utilisé, j’ai soit choisi ondemand, soit performance.

Maintenant on lance l’outil cpupower

Puis on vérifie que les paramètres choisis sont bien appliqués :

Si tout est bon, on peut activer le contrôleur au démarrage.

Notre Raspberry est maintenant prêt à être utilisé au mieux de ses capacités ! Demain nous pourrons passer à la configuration du client NTP.

Overclocking

Le Geektionnerd et l’intégralité de son contenu (images et textes) sont l’oeuvre de Simon « Gee » Giraudot et diffusés sous licence Creative Commons By-Sa.
Découvrez le Geektionnerd sur http://geektionnerd.net/ et en album.
Gégé est une adaptation de Comic Gen de Chamb réalisée par Cyrille Largillier pour Framasoft.

Source :

Florck

Je suis Ingénieur en Technologies de l'Information, consultant en systèmes (GNU/Linux) et bases de données (Oracle). En recherche de contrôle sur mes informations personnelles : "La route est longue mais la voie est libre !"

2 réponses

  1. Paul dit :

    Marrant que tu sois sous arch, j’utilise manjaro pour part (qui est à arch ce que ubuntu est à debian en gros).

    • Florck dit :

      Je suis passé à Arch il y a quelques années, après des échecs à installer gentoo. La procédure d’installation s’est énormément simplifiée et la compatibilité standard avec le matériel s’est beaucoup améliorée depuis. L’utilisation de systemd rend le tout vraiment agréable à utiliser. Je ne regrette pas ubuntu du tout. Je l’utilise toutefois encore pour l’eee-pc, vu que je n’en suis pas le principal utilisateur !
      Qu’apporte manjaro ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *